Antoine Cousin

Je fais actuellement partie de l'association Apala qui oeuvre pour l'implantation végétal comestible en milieu urbain. Cette association oeuvre pour le développement du dôme pépinière qui avait été monté sous le chêne.
 
Le cœur de l'activité est la production horticole de graines locales et de plants. Cette production est dédiée au cadre pédagogique, à la découverte du règne végétal et à la sensibilisation aux problématiques paysannes. Le grand public, les écoliers et les étudiants sont les acteurs de cette production.
 
Le support pédagogique de ce projet est un dôme servant de pépinière. Ce dôme en bois de 4,30 mètres de diamètre est auto-constructible et possède une surface au sol de 16 m². Apala a développé ce dôme pour qu’il puisse être reproduit dans les jardins ; allant des jardins partagés à ceux des particuliers, comprenant les jardins des écoles et potentiellement ceux de micro-maraîchers.
 
Ce support pédagogique possède une thématique technique et technologique : une pépinière est un espace sensible où une gestion de la température et le besoin en eau se font très vite ressentir. Une attention permanente est de mise pour prendre soin des plants. Ces actes répétitifs sont automatisables et Apala se tourne vers des solutions électro-techniques accessibles pour le grand public.
 
Aujourd’hui nous ressentons un véritable engouement pour l’éducation dans le domaine du végétal. Cet engouement apparaît également pour une technologie accessible à tous à des fins utiles pour la société. 
 
Ci-joints deux documents permettant une présentation du dôme et des valeurs d’Apala, ainsi qu'un lien vers un article du Télégramme. L'activité et les partenariats se développent sur le pays Lorientais mais aussi en Finistère et en Loire-Atlantique. En savoir plus ici.
 
 
 
AUX PETITS ACTEURS L'AVENIR !www.apala.fr